08 juin 2008

- - - Samedi 10 mai - - -

Je me souviens vaguement être arrivée dans une chambre, avoir vu une sage-femme et une aide-soignante qui m'ont lavée le dos et les bras. C'est dingue mais mes souvenirs sont vraiment très flous. Je finis par m'endormir un peu, je ne sais pas quelle heure il est. A vrai dire je ne sais même plus si mon homme est monté me voir dans ma chambre... Je pense que oui.

Je ne sais plus à quelle heure je me réveille, je ne prends pas de petit-déj vu que je suis sous seringue électrique... Je ne mange pas le midi non plus mais on m'apporte mon bébé et mon homme est là. Je ne peux pas me lever, je ne peux pas le prendre dans mes bras longtemps (à cause de mes deux bras perfusés tel Robocop). Mais je le vois dans son petit berceau.

A partir de là, commencent les nombreuses visites : famille, amis et personnel soignant.

Ce séjour à la maternité s'est bien déroulé dans l'ensemble mais si j'en garde que peu de souvenirs c'est aussi parce qu'il a été assez fatigant. Je n'avais que peu d'intimité, toujours quelqu'un pour frapper à ma porte : sage-femme, aide-soignante, médecin. Ils étaient bien gentils mais j'ai tellement constaté un manque d'unité dans leur discours pédagogique : un disait blanc, l'autre disait noir résultat je ne savais plus à qui me fier ! Bon, j'étais contente d'être passée par cette étape mais aussi très heureuse de rentrer !

Etant donné que nous habitons à 3 minutes en voiture de la clinique (je pouvais presque apercevoir notre immeuble de la fenêtre de la salle de néonat), le retour à la maison fut rapide et Cyprien n'a pas ouvert les yeux de tout le trajet (et ceci se reproduit toujours quand on le promène, il ferme les yeux dès qu'il est à l'extérieur).

Ce que je retiens de cette naissance, c'est qu'on ne peut rien prévoir : la façon dont bébé va naître, l'allaitement, la santé de bébé ! Moi qui planifie habituellement beaucoup de choses, la naissance de Cyprien m'aura appris à improviser aussi bien pour lui que pour nous (en décalant beaucoup mes horaires de repas, heureusement que j'allaite sinon, je pense que mon diabète serait trop chamboulé !).

Dans un prochain billet, je raconterai mes mésaventures concernant l'allaitement.

Je suis en train de préparer un nouveau blog mais ne suis pas certaine de le mettre "tout public" mais plutôt de donner l'adresse aux personnes qui le souhaitent (je le communiquerai par mail).

Posté par Missingrid à 23:00 - - Commentaires [3] - Permalien [#]


Commentaires sur - - - Samedi 10 mai - - -

    Merci !

    Ton témoignage me touche ! Tu as tellement raison, on a beau prévoir et se projeter, une naissance est tellement unique que rien ne peut être programmé ou se passer comme on le souhaite ! C'est la magie de la vie ! Et le principal c'est qu'au bout du compte vous soyez tous les deux en forme
    Je comprends pour ton nouveau blog, je suis en train de le préparer tout comme toi (voui je prends un d'avance-faut bien que je m'occupe-), partager les instants de vie avec les proches ou les amis bloguiens !
    Bon j'attends ton aventure d'allaitement, ben oui, j'y suis pas encore mais ça approche !!!

    Bisous et calinous à Cyprien (j'adore ce prénom)

    Posté par mimi, 10 juin 2008 à 19:04 | | Répondre
  • Donc pour une fois, j'ai mis une vraie adresse mail!! Sinon, merci beaucoup pour tes passages avec les comm's. J'attend la suite de ton histoire... Je pense que pour le moment tu essayes de trouver tes repères avec un bébé, des repas, du ménage, un papa, et l'ordi passe quand il y a un trou!!
    Moi, j'ai passé le cap de "c'est trop dur de tout gérer en même temps", ce n'est pas pour autant tout rose, mais j'y arrive et m'y retrouve... quand l'habitation ne s'y mèle pas! Lol
    Biz

    Posté par Potawatomi, 12 juin 2008 à 19:29 | | Répondre
  • Mimi : comme tu dis, l'essentiel c'est qu'on soit bien tous les 2 !

    Potawatomi : tu as tt à fait raison, je suis débordée et n'ai plus aucune notion du temps lol. ça viendra, je reprendrai un rythme bientôt ! En plus, je révise un concours et on recherche un appart à acheter donc le temps file ^^.

    Posté par Ingrid, 13 juin 2008 à 16:45 | | Répondre
Nouveau commentaire