15 avril 2008

- - - Coup de blues - - -

La journée a mal commencé.

- Le réveil : Déjà réveillée par les coups de marteau du voisin du dessous (c'est bien ça ma veine, nos voisins ont déménagé et les nouveaux voisins ont l'air de faire des travaux ponctuellement).

- Le diabète : Glycémie mauvaise : 1,93 alors que d'habitude c'est tjrs en dessous d'1.00. J'ai donc augmenté ma dose d'insuline et je me suis retrouvée avec un 2,28 à midi. Réaugmentation de la dose et contrôle dans l'aprem est moyen : 1,70.

- Le courrier :

  • résultat de la fructosamine, seul point positif de ma journée : 187 (normes entre 200 et 265 et selon ma diabéto plus c'est bas mieux c'est).
  • La liste des assistantes maternelles agrées disponibles : aucune dans mon quartier ! Toutes celles qui sont dispo m'obligent à prendre au moins un bus si ce n'est deux.

- La sieste : agitée, je ne me sentais pas bien : envie de pleurer, mal dans mon corps, stressée...

- L'après-midi : Je dois aller réviser pour un concours. La vie est tellement mal faite que je l'ai loupé l'année dernière, il est remis cette année. Je ne suis pas du tout motivée pour le bosser car je suis plus en mode "future maman" qu'en mode "prépa concours". Je me sens déconnectée du boulot et plus du tout préoccupée par ce qui s'y rattache. En plus, j'imagine déjà que pr aller le passer, je vais devoir me séparer de mon bébé alors que je serai en pleine période d'allaitement.

Résultats : je suis angoissée, mal à l'estomac, quelques petites contractions... En plus, le futur papa a tellement de boulot qu'il rentre tard tous les jours. J'ai peur de ne pas réussir à faire garder le petit. Je n'ai pas mon permis (auquel j'ai échoué maintes fois) et financièrement, nous ne pourrions nous permettre d'investir dans une 2ème voiture donc le pb se règle tout seul mais je me dis que l'année prochaine non seulement je vais devoir courir avec les bus, le bébé à aller chercher, reprendre des cours de permis de conduire, le boulot (à 80% certes). Rien que d'y penser, je me sens fatiguée. Bref, je vois la vie en noir. J'arrête là car je pourrais écrire un roman.

Posté par Missingrid à 16:32 - - Commentaires [7] - Permalien [#]


Commentaires sur - - - Coup de blues - - -

    Ppppfffff...

    Pas cool... y'a des jours comme ça où tout va de travers !
    Courage...

    Posté par Marianne, 15 avril 2008 à 17:41 | | Répondre
  • rhannn ben non alors !!
    - la glycémie : pas de panique ! ce n'est pas une fois une mauvaise journée qui va te faire du mal.
    - assmat : mmm oui ça c'est dommage mais quoi...tu prendras le bus !! eh oui, c'est bon pour l'environnement, pas de stress au feu rouge et plein de gens attendris devant ton bébé pour t'aider à monter la poussette sur le marché pied !
    - le concours : chaque chose en son temps, le bébé d'abord...

    COURAGE !!!!

    Posté par clem, 15 avril 2008 à 20:11 | | Répondre
  • Moi aussi le papa est souvent loin (il est à 6h de route jusqu'à vendredi soir) et je commence à m'inquieter. Pour le concours, je crois que ce n'est pas forcement un mal, c'est quand on n'a pas la "pression", qd on comprend qu'il y a autre chose que tout marche (je sais de quoi je parle: capes !!!)Et pour le diabeté, tu n'es qu'à 3 semaines de de ta DPA si j'ai bien compris donc le bébé est quasiment fini. Il peut naitre

    Posté par Juliettewan, 16 avril 2008 à 08:02 | | Répondre
  • Un gros bisou pour te réconforter en espérant qu'aujourd'hui tu as retrouvé un peu de peps ! BB avant tout et toi tranquillou ! Tu es en mode future Maman et c'est bien normal. Pour l'allaitement lors du concours tu vas trouvé une alternative !
    Courage !

    Posté par mimi, 16 avril 2008 à 15:04 | | Répondre
  • Courage !

    Il y a des jours comme ça où tout paraît sombre ... et puis le lendemain ça va mieux, on ne sait pas pourquoi.
    Moi c'était la semaine dernière, le temps, la douleur aux jambes, le papa loin aussi (comme toi et comme Juliette, il est souvent sur les routes ... et cette semaine il rentrera de Toulouse et Perpignan vendredi soir seulement !).
    Et puis hier un rayon de soleil dans le jardin et on se sent un peu mieux.
    Courage, tu portes une petite chose merveilleuse en toi, tu es presque au bout, le reste finalement ce ne sont que des détails (d'importance certes, mais des détails tout de même ...)
    Je t'envoie plein de pensées positives !

    Posté par Agnès, 16 avril 2008 à 17:23 | | Répondre
  • Pas cool, mais le moral c'est comme les chaussettes, ça se remonte... Un petit reconfort et tout ira mieux. Ne stress pas avant son arrivé. En fait on s'imagine tellement les choses à l'avance que l'on se sous estime. Mais quand il est là ce bébé, on arrive à tout quand même!! Biz

    Posté par potawatomi, 16 avril 2008 à 21:07 | | Répondre
  • Merci à toutes pour vos gentils messages !
    Aujourd'hui, ça va mieux... Espérons que ça dure comme ça !

    Posté par Ingrid, 17 avril 2008 à 09:57 | | Répondre
Nouveau commentaire