20 mars 2008

- - - Préinscription à la crèche - - -

Début mars, je suis allée (accompagnée par ma Maman) préinscrire notre bout de chou dans une crèche collective municipale (enfin, plutôt dans 2 + une crèche familiale)... - - - quelques infos sur les crèches en fin de ce billet - - -

On a bien compris que ça ne garantissait aucune place et qu'on avait intérêt à chercher des assistantes maternelles agrées... Mais bon, le système crèche à défaut de pouvoir arrêter de travailler pour élever notre bébé est celui qui nous plaît le plus. Il se rapproche plus du système scolaire et semble être une préparation à la scolarité et à la vie en communauté. Le concept "assistante maternelle" me perturbe plus car je crains un transfert d'affection de la part de l'enfant (je connais quelqu'un à qui c'est arrivé).

Mais bon, même si cette crèche me semble très bien, ça m'a fait énormément mal au coeur d'imaginer être séparée de mon petit bout de chou (que je transporte partout actuellement telle une femelle kangourou). J'imagine déjà dans quelle détresse je serai avant de reprendre le boulot fin septembre.

Je me resaisis en me disant que :

  • je vais déjà avoir la chance de pouvoir être auprès de lui de début mai à fin septembre !
  • je vais demander un 80% ce qui fait qu'il n'ira pas en crèche le mercredi (ni le vendredi après-midi vu que son papa ne travaille pas cette demie journée)
  • travaillant dans l'éducation nationale, j'ai la possibilité de prendre pas mal de congés pendant les vacances scolaires (et vu que la crèche ferme 7 semaines dans l'année, c'est préférable).

Source la CAF :

Les crèches collectives

Elles accueillent à la journée et de façon régulière les enfants de 3 mois à 3 ans dont les parents exercent une activité professionnelle.
Il est fortement conseillé de s'inscrire dès le début de la grossesse, car obtenir une place reste souvent difficile.
Les horaires d'ouverture, fixés par chaque établissement, sont en général compris entre 7 h et 19 h.
La crèche collective est dirigée par une puéricultrice diplômée d'Etat ou une éducatrice de jeunes enfants pour un effectif inférieur à 40 enfants. Des auxiliaires de puériculture, éventuellement psychomotriciens, animateurs participent à la garde.
Un pédiatre est rattaché à l'établissement à raison de deux visites par semaine.
Si votre enfant est malade, il n'est en principe pas accepté. Toutefois, la directrice peut décider d'admettre l'enfant, s'il ne présente pas de risque de contagion.
Les participations familiales sont calculées en fonction des revenus des parents et du nombre d'enfant de la famille.
Votre CAF participe au financement de l'ensemble des équipements figurant dans les listes ci-dessous.

Les crèches familiales : elles regroupent des assistantes maternelles agréées, encadrées par une équipe de professionnels.
En effet, l'enfant est accueilli au domicile de l'assistante maternelle et évolue dans un cadre familial.

Des regroupements, sous la responsabilité d'une éducatrice permettent des activités d'éveil.
L'assistante maternelle est employée par la crèche qui lui verse son salaire.
Les horaires sont beaucoup plus souples qu'en crèche collective (8 à 10 heures de garde par jour).
L'assistante maternelle peut accueillir de 1 à 3 enfants de 3 mois à 6 ans.
Vous pouvez établir une relation personnalisée avec votre "nounou" qui accueillera votre enfant même s'il est malade.
Votre participation financière sera calculée en fonction de vos revenus et de la composition de la famille.
Les crèches familiales sont dirigées par une puéricultrice diplômée d'Etat, assistée d'une éducatrice de jeunes enfants.
Un médecin vacataire voit les enfants au moins une fois par mois.
Les assistantes maternelles agées de 18 ans à 65 ans, sont agréées par le service de PMI.
Ces structures bénéficient elles aussi d'une participation financière de la CAF.

Posté par Missingrid à 08:50 - - Commentaires [0] - Permalien [#]


Commentaires sur - - - Préinscription à la crèche - - -

Nouveau commentaire